Les 9 signes qui prouvent que Vous êtes dans une Relation Toxique : Comment y faire face ?

Les relations toxiques, on connait, chacune d’entre nous a déjà été confrontée à cela, de plus ou moins près. Pour l’avoir expérimenté Moi-même, je sais à quel point cette situation peut être difficile, mais je voudrais commencer par vous dire que cela n’est pas une fatalité, il peut en être autrement.

 

On parle beaucoup de relations toxiques dans le couple, de pervers narcissique (et attention avec ce terme qui n’est pas à utiliser à tort et à travers), mais qui dit conflits ou incompatibilité ne veut pas nécessairement dire relation toxique, dysfonctionnement relationnel qui peut très bien se retrouver dans le cadre familial, amical, voir professionnel également.

 

Déjà, une relation toxique, c’est quoi ?

C’est une relation où souvent, il y a de la dépendance affective, mais en plus de cela, quelque chose de malsain, de déséquilibré, de blessant, dans laquelle vous vous sentez manipulée, pas épanouie, voir malheureuse, mais où vous vous accrochez quand-même, parce-que vous êtes éperdument amoureuse et que votre partenaire aime à souffler le chaud et le froid.

Il y a une différence entre de simples désaccords ou des disputes reflétant le fait que nous ne soyons pas toujours sur la même longueur d’onde et des disputes ayant pour but de faire mal, de rabaisser l’autre et d’assoir de plus en plus son emprise.

 

Avez-vous l’impression que votre partenaire a du pouvoir sur vous ?

En arrivez-vous au point de vous remettre en question jusqu’à votre valeur personnelle ?

 

Au début, tout est beau, tout est rose, presque trop beau pour être vrai et puis petit à petit, vous avez tendance à vous refermer sur vous, à vous isoler…

 

Voici donc les 9 principaux signes qui prouvent que vous êtes belle et bien dans une relation toxique :

 

1/ Votre partenaire vous blâme pour une situation qu’il a lui-même causé. Vous devenez de plus en plus souvent son bouc émissaire, ce qui vous vaut des insultes, des mensonges et une incroyable mauvaise foi.

 

2/ Vous avez de l’appréhension au moment de rentrer chez vous, car sur le qui-vive, stressée, tendue, dans l’angoisse de savoir qu’elle sera l’humeur du jour ou ce qui va bien pouvoir le contrarier cette fois-ci, qu’est-ce que vous aurez bien pu faire pour cela.

 

3/ Vous n’osez pas parler de ce qui se passe vraiment à votre entourage, car au fond vous avez un peu honte, partagée entre le fait qu’on ne vous croirait sûrement pas et le fait de ne pas vouloir écorcher l’image de votre autre, malgré tout.

 

4/ Souvent, les sentiments et émotions s’en mêlent, ce qui vous empêche de vous rendre compte avec objectivité de ce qui se passe vraiment. Vous lui trouvez tout le temps des excuses en vous affligeant d’être fautive pour tout ce qui ne va pas. Vous acceptez tout ou presque comme étant normal, ou en tout cas comme devenue votre nouvelle réalité.

 

5/ Votre partenaire a de plus en plus d’ascendant sur vous. Vous vous soumettez souvent à sa volonté pour éviter le conflit, vous chercher à tout faire pour le satisfaire, jusqu’à vous calquer sur ses moindres désirs en oubliant les vôtres.

 

6/ De plus en plus votre partenaire vous dévalorise, vous juge, vous fait tout un tas de reproches parfois complètement absurdes. Au début cela reste dans l’intimité, puis parfois cela arrivera aussi en public, dans une réunion de famille, toujours de manière pernicieuse.

 

7/ Votre autre ramène toujours tout à lui en se victimisant constamment pour vous faire passer pour la méchante. Quoi que vous puissiez exprimer, cela ne compte pas, l’important c’est lui, son bien-être, ses préoccupations, ses intérêts et il vous le fait bien comprendre, donc vous finissez par devenir transparente.

 

8/ Petit à petit, en prétextant l’envie d’être juste avec vous, un contexte extérieur, un mal de tête, le fait de ne pas vouloir rester seul ou tout autre excuses jouant sur votre corde sensible, il va vous isoler de vos amis, de votre famille, de vos projets, afin de mieux vous diriger comme il le souhaite et devenir le centre de votre monde, votre unique source d’attention.

 

9/ Vous avez tendances à mal dormir, faire des cauchemars, avoir des crises d’angoisses, des réactions bizarres, bref, vous ne vous reconnaissez plus.

 

Bien que ne voulant pas faire de généralités, ce ne sont que des exemples, qui toutefois illustrent vraiment bien ce qui se passe dans ce genre de relations, qui typiquement, vous détruit de l’intérieur.

 

Ce dont il est important de prendre conscience, c’est qu’à partir du moment où vous ne vous sentez pas épanouie dans votre couple (ou dans un autre type de relation), que vous trouvez que quelque chose cloche, que vous remarquez que vous n’êtes plus vous-même et que ce que vous vivez n’est pas ce que vous voudriez vivre, ce sont des choses qui doivent vous alerter quant au bien-fondé de cette relation et si vous souhaitez qu’elle perdure ainsi ou pas.

 

Certaines de mes clientes ont passé toute une vie ou en tout cas une grande partie à être soumises, sans réussir à dire non, à dire stop, à porter plainte parfois quand cela aurait été nécessaire pour se choisir et préserver leur bien-être physique et psychologique, ainsi que parfois celui de leurs enfants.

Aucun jugement de ma part, juste beaucoup de compassion car je sais à quel point on peut avoir peur, se sentir démunie, incapable de faire face avec aplomb.

 

Certaines personnes m’ont demandé « mais pourquoi Moi ? ».

Alors justement, pourquoi vous, quelles sont les 7 choses qui  font que vous avez tendance à attirer ce genre de personnes :

 

1/ Vous avez une lumière, une joie de vivre et des qualités que cet autre n’a pas et qu’il croit pouvoir vous prendre

 

2/ Vous êtes très empathique, hypersensible peut-être, soucieuse de l’autre, avec des valeurs fortes

 

3/Vous avez un grand besoin de reconnaissance, d’approbation, le regard de l’autre compte beaucoup

 

4/ Vous manquez grandement de confiance en vous et êtes souvent sujette aux doutes

 

5/ Vous avez des blessures relationnelles et émotionnelles non apaisées

 

6/ Sans forcément le laisser paraître, vous êtes en désamour avec vous-même

 

7/ Vous avez un immense désir/besoin d’être aimée, malgré tout

 

Il n’y a pas de faute à imputer à qui que ce soit, ni à vous, ni à l’autre, un couple c’est toujours 2 personnes, l’autre prend plaisir à s’engouffrer dans vos failles et une partie de vous a accepté de laisser faire, donc la 1ère question à vous poser c’est « qu’est-ce que je veux pour moi » en étant le plus claire avec vous-même.

Si vous commencez à avoir peur, à ne plus vous sentir libre d’agir comme vous le souhaitez, à devoir vous sentir obligée de cacher des choses, que votre vie professionnelle s’en trouve impactée, que vous perdez votre estime personnelle et que votre entourage commence à s’inquiéter pour vous, il est temps de dire STOP et de vous recentrer sur vous.

 

Voici 5 conseils pour sortir d’une relation toxique :

 

1/ Prendre conscience de ce qui se joue pour vous et revient en boucle dans votre relation (schéma répétitif : tension – crise – réconciliation – période « lune de miel »)

 

2/ Accepter que vous ne pouvez changer l’autre, mais que vous pouvez en revanche « travailler sur vous », afin de briser le cercle vicieux qui vous enferme dans quelque chose de pas heureux pour vous

 

3/ Il est souvent difficile de voir la véritable nature d’une personne que l’on aime, mais dites-vous bien que vous n’êtes pas coupable de quoi que ce soit. Commencer à prendre de la distance, voir couper le contact au moins un temps pour faire le point avec vous-même sans son influence.

 

4/ Observer votre vision du couple, de l’Amour, de ce que vous souhaitez vivre par rapport à ce qui a toujours été, de ce que vous trouvez « normal » ou pas et puis peut-être aussi votre peur d’être seule… donc préférer être mal accompagnée plutôt que pas accompagnée du tout.

 

5/ Prenez une décision (rester ou partir) avec le plus de discernement et d’objectivité possible. Au fond de vous, vous savez ce qui est le meilleur pour vous.

 

Chaque histoire est bien sûr différente, donc si vous vous reconnaissez dans ce genre de situation, la meilleure chose à faire est encore d’oser en parler, oser demander de l’aide et vous faire accompagner dans les problématiques qui sont les vôtres.

Il y a également beaucoup de livres qui traitent de ce sujet si dans un 1er temps c’est plus accessible pour vous, mais dans tous les cas, ne restez pas dans une situation où vous subissez et dans laquelle vous n’êtes pas heureuse, vous méritez mieux.

Si vous êtes actuellement dedans, je peux réellement comprendre que ce soit difficile à entendre, mais soyez assurée que cette relation va vous permettre de faire un pas de géant dans votre vie, dans vos relations, avant tout dans la relation à vous-même.

Si toutefois à titre personnel vous voulez aller plus loin, y voir plus clair, me partager ce que vous vivez, n’hésitez pas à me contacter, je serai ravie de vous aider.

 

Avec Amour & Bienveillance

Nos derniers articles

Oser être Soi dans son Business

Oser être Soi dans son Business

Où en es-tu dans ton business actuellement ?   Quand tu te lances dans l’entreprenariat, tu commences en général par te former, beaucoup, puis tu essayes de copier/coller plus ou moins à ta...

lire plus
Anne-Claire Curtil , portrait pour suivre sur réseaux sociaux

Suivez-moi sur les Réseaux Sociaux

Une femme qui aime est puissante, une femme qui s’aime est inarrêtable

Vous avez décidé de vous réinventer
et d’incarner la meilleure version de vous-même ?